favorite


favorite

favorite [ favɔrit ] n. f.
• 1690; subst. de favorite adj. fém. ( favori)
Maîtresse préférée d'un roi, d'un souverain. Les femmes « ne perdirent jamais leur empire en France, soit comme reines, soit comme favorites » (Nerval).

favorite nom féminin Maîtresse d'un roi. ● favori, favorite adjectif (italien favorito, de favorire, favoriser) Qui est l'objet d'une faveur particulière, d'une préférence de la part de quelqu'un : Le thème favori des conversations.favori, favorite (difficultés) adjectif (italien favorito, de favorire, favoriser) Orthographe Attention : masculin en -i, féminin en -ite. ● favori, favorite (synonymes) adjectif (italien favorito, de favorire, favoriser) Qui est l'objet d'une faveur particulière, d'une préférence de la...
Synonymes :
- préféré
favori, favorite adjectif et nom Se dit d'un concurrent, d'une équipe qui a le plus de chances de gagner une compétition : Le cheval favori. Qui jouit particulièrement de la prédilection de quelqu'un ; préféré : Auteur qui est le favori du public.favori, favorite (synonymes) adjectif et nom Qui jouit particulièrement de la prédilection de quelqu'un ; préféré
Synonymes :
- chéri
- chouchou (familier)
- coqueluche (familier)
- préféré

favori, favorite [favɔʀi, favɔʀit] adj. et n.
ÉTYM. 1535; p. p. de l'anc. verbe favorir (favoriser); le fém. favorie est devenu favorite (1564) sans doute sous l'influence de l'ital. favorita.
———
I Adj.
1 Qui est l'objet de la prédilection de quelqu'un, qui plaît particulièrement (→ Étymologique, cit. 5). || Balzac est son auteur favori. || C'est sa lecture favorite, son livre de chevet. || C'est son idée favorite ( Dada). || Méthode, manœuvre favorite (→ Combattre, cit. 8). || Il se promène avec son chien favori.
1 Il en est (des peuples) où, quand le Roi crache, la plus favorie des dames de sa cour tend la main (…)
Montaigne, Essais, I, XXIII.
2 Ces passions (…) favorites des anciens, que les tragiques aimaient à exciter sur les théâtres, et qu'on nomme la terreur et la pitié (…)
La Bruyère, les Caractères, I, 54.
3 Plutarque surtout devint ma lecture favorite.
Rousseau, les Confessions, I.
4 Le vieillard aimait beaucoup le trictrac, jeu favori des gens d'Église (…)
Balzac, Ursule Mirouët, Pl., t. III, p. 287.
5 (…) l'idée que l'homme d'action est avant tout un poète devient une de mes thèses favorites.
A. Maurois, le Cercle de famille, VIII.
2 Qui est considéré comme le gagnant probable. || Ce coureur est parti favori.
———
II N. m.
1 Personne qui a les faveurs (du public, etc.). || Cet acteur est le favori du public. || Le cadet est le favori de sa maman. Chouchou, préféré. || Le favori d'une dame. Élu (l'élu de son cœur). || Les favoris de la fortune (→ Auréole, cit. 7). || Le favori des Muses.
6 (…) depuis qu'il est entré céans, il est le favori, on n'écoute que ses conseils (…)
Molière, l'Avare, V, 2.
2 Celui qui occupe la première place dans les bonnes grâces d'un roi, d'un grand personnage. || Les favoris ont souvent obtenu la faveur dont ils jouissaient en flattant les vices du souverain. || Les favoris d'Henri III. Mignon; favorite. || Le favori et ses amis formaient une camarilla.
7 Il est le favori de l'empereur Décie.
Corneille, Polyeucte, I, 4.
8 Quelquefois favori emporte l'idée de puissance, quelquefois seulement il signifie un homme qui plaît à son maître.
Voltaire, Dict. philosophique, Favori.
9 (…) or, au temps où Louis XVIII était arrivé, qu'était-ce que les monarques ? S'ils pouvaient encore faire la fortune d'un homme, ils ne pouvaient en faire la grandeur; ils n'étaient plus que les banquiers de leurs favoris.
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, t. IV, p. 104.
3 (1855, in Petiot). Cheval que la plupart des parieurs considèrent comme devant gagner une course. || Il a joué le favori. || Les favoris rapportent moins que les outsiders.Par ext. || Ce club est le favori de la coupe. || Ce cycliste est le favori dans la course contre la montre. || C'est elle le favori (emploi rendu nécessaire par la spécialisation du fém.; → le sens IV.).
———
III (1786). N. m. pl. || Favoris : touffe de barbe qu'on laisse pousser sur la joue de chaque côté du visage. || Il porte des favoris. || Il a demandé au coiffeur de tailler ses favoris. fam. Côtelette; patte (de lapin), rouflaquette (→ Coin, cit. 10).
10 Ses favoris épars et grisonnants s'appelaient en 1799 des nageoires.
Balzac, Pierrette, Pl., t. III, p. 690.
10.1 (…) le dramaturge scandinave, caractérisé (…) par la coupe de ses favoris, laquelle permet de confondre, sans hésiter, Henrik Ibsen et Bjœrnstjerne Bjœrnson. Nous admirons en ces villosités éblouissantes, ornements des bajoues, la lumière qui nous vient du nord.
A. Jarry, Spéculations, « Auteurs favoris et favoris d'auteur », Œ. compl., t. VII, p. 22.
11 Il était bien rasé, avec de petits favoris gris gonflés en gouttes et une belle moustache souple et blonde comme de l'or.
J. Giono, Jean le Bleu, p. 200.
———
IV || Favorite, n. f. (1690; de la favorite, XVIe).
1 Maîtresse préférée d'un roi, d'un souverain, et, par ext., d'un personnage puissant. || Avec François Ier, disent les historiens, commence la grande époque des favorites. || Influence des favorites.
12 (…) on a fait l'histoire des favorites, c'est-à-dire des maîtresses des plus grands princes.
Voltaire, Dict. philosophique, Favori.
13 (…) les femmes, guerrières ou non, ne perdirent jamais leur empire en France, soit comme reines, soit comme favorites.
Nerval, les Filles du feu, Angélique, VIII.
14 (…) le grand premier rôle de la femme et qui va grandissant du XVIe au XVIIIe siècle, c'est celui de la favorite. Deux noms, deux types se présentent aussitôt à l'esprit : Mme de Maintenon, Mme de Pompadour.
Léon Daudet, la Femme et l'Amour, p. 167.
15 Ce crédit groupa vite auprès de la favorite du ministre une nuée de solliciteurs qui se pressaient pour avoir audience.
Raymond Roussel, Impressions d'Afrique, p. 252.
2 (V. 1700). Anciennt. Coiffure féminine à la mode aux XVIIe et XVIIIe siècles.
3 (1829, in D. D. L.). Sorte de voiture omnibus.
DÉR. Favoritisme.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Favorite — steht für: Schloss Favorite, verschiedene Schlösser La Favorite (Q 195), ein französisches U Boot der L’Aurore Klasse La Favorite, der Originalname der Oper Die Favoritin von Gaetano Donizetti Favorite (Rapper), ein deutscher Rapper Ruder Club… …   Deutsch Wikipedia

  • Favorite — Fa vor*ite, a. Regarded with particular affection, esteem, or preference; as, a favorite walk; a favorite child. His favorite argument. Macaulay. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Favorite — Fa vor*ite, n. [OF. favorit favored, F. favori, fem. favorite, p. p. of OF. favorir, cf. It. favorito, frm. favorita, fr. favorire to favor. See {Favor}.] 1. A person or thing regarded with peculiar favor; one treated with partiality; one… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Favorite — Favorite, 1) (Alte F.), Lustschloß in der Leopoldstadt bei Wien; 1683 von den Türken zerstört; dabei der Augarten; 2) (Neue F.), Lustschloß auf der Wieden bei Wien, jetzt Theresianische Ritterakademie; 3) Lustschloß des Großherzogs von Baden bei… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • favorite — [adj] preferred admired, adored, beloved, best loved, cherished, choice, darling, dear, dearest, desired, especial, esteemed, favored, intimate, liked, main, number one*, personal, pet*, pleasant, popular, precious, prized, revered, sweetheart*,… …   New thesaurus

  • favorite — index best, popular, preferable, preference (choice), preferred (favored) Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton …   Law dictionary

  • Favorite —   [ t], Name mehrerer fürstlicher Schlösser des 18. Jahrhunderts, u. a. Schloss bei Rastatt (1710 12), ehemalige Sommerresidenz der Markgräfinwitwe Sibylla Augusta; Lustschloss (1718 23) in Ludwigsburg …   Universal-Lexikon

  • favorite — (n.) 1580s, from M.Fr. favorit, perhaps via It. favorito, pp. of favorire, from favore, from L. favorem (see FAVOR (Cf. favor) (n.)). In racing, attested from 1813. As an adjective, by 1711 …   Etymology dictionary

  • favorite — n sycophant, toady, lickspittle, *parasite, bootlicker, hanger on, leech, sponge, sponger …   New Dictionary of Synonyms

  • favorite — [fā′vər it] n. [MFr < It favorito, pp. of favorire, to favor < favore < L favor, FAVOR] 1. a person or thing regarded with special liking, or more highly than others; specif., a person liked very much and granted special privileges as by …   English World dictionary